Chaise à porteurs

Chaise à porteurs

Chaise à porteurs

Les véhicules portés
Partager
Matière et technique: 
Bois sculpté et doré. Bois peint. Peinture sur toile. Cuir. Cuivre doré. Fer forgé. Velours.

Origine et date: 
France, dernier quart du 18e siècle
Artiste(s): 

Dimensions :

1,60 m
0,83 m
0,85 m

Apparue en Italie puis dans les capitales européennes dans le premier tiers du 17e siècle, la chaise à porteurs s'impose vite comme un moyen de locomotion urbain répandu. Hommes et femmes de la haute société avaient leurs propres chaises tandis que les entreprises de location en mettaient à la disposition des piétons.

Cette chaise à porteurs privée est un très bel exemplaire de style Louis XVI, caractérisé par une forme épurée, utilisant des panneaux rectilignes aux légers arrondis sur les pieds corniers inférieurs et sur la ligne du pavillon, revêtue d'un décor peint de corbeilles de fleurs, d'urnes et de colombes supportant les lettres D & M, sur fond bleu clair.

La collection du musée comporte ainsi un ensemble de plus de huit chaises à porteurs, d'origine française, espagnole ou italienne, qui couvre l'ensemble du 18e siècle, montrant une variété de styles mais aussi des usages différenciés, puisque deux d'entre elles étaient destinées à être utilisées dans les Pyrénées ou dans le massif central, en cure thermale. En effet, les chaises à porteurs étaient non seulement adaptées aux ruelles étroites des villes pré-haussmaniennes et aux vestibules des hôtels particuliers, mais aussi aux sentiers de montagne.

Dépôt du musée de Cluny - musée national du Moyen-Age, 1936.